LOSAR 2018

Le stoupa sous la neige février 2018

"Pour  cette nouvelle année Chien - Terre, je nous souhaite de renforcer nos engagements, de confirmer nos aspirations et de gagner toujours plus en compréhensions de l'autre

(Lama Shérab Namdreul)

"Si nous entrons dans une communauté spirituelle à la recherche d'une parfaite sérénité, nous allons inévitablement rencontrer des écueils. Mais si nous comprenons la communauté comme un endroit nous permettant de mûrir notre pratique de l'assiduité, de la patience et de la compassion, de devenir conscients avec les autres, nous disposons alors d'une terre fertile pour nous éveiller."

(Jack Kornfield, Après l'extase, la lessive,La Table Ronde, Pocket, p.359)

Le Bouddha qui orne la temple de l'OLV

L'Oasis de Longue Vie s'inscrit dans une démarche du Dharma et décider de vivre dans ce lieu représente en soi un engagement spirituel. C'est cette aspiration commune qui relie toutes les personnes concernées par l'OLV:  résidents, bienfaiteurs et sympathisants. Lama Shérab Namdreul est le directeur spirituel de l'Oasis. Ringou Tulkou Rinpotché est membre officiant d'honneur, Lama Wangmo, Lama Tsultrim et Dharmavidya sont membres officiants. Il est possible d'inviter des maîtres ou des enseignants venant de diverses écoles bouddhistes. 

L'atmosphère paisible du lieu et sa beauté invitent à la méditation et au recueillement, surtout depuis qu'un stoupa a été érigé dans le parc.

 La vie en communauté constitue aussi une pratique qui implique générosité, bienveillance, patience. Une salle, aménagée en temple dans l'ancienne maison, permet l'organisation de pratiques communes.  Lama Shérab et Lama Wangmo y ont donné des enseignements réguliers. Des maîtres  - Mogchok Rinpoché, Ringou Tulkou Rinpoché notamment, Lama Tsultrim ont visité le lieu et nous ont fait bénéficier d'enseignements. Dharmavidya (tradition de la "Terre Pure") qui demeure non loin de l'OLV nous rend régulièrement visite.

Le Stoupa

Il existe 8 sortes de stoupas selon la tradition établie par le noble Nagarjuna. Ils apparurent en 8 lieux différents notamment Lumbini, Rajagir, Bénarès, dans le parc de Sarasvati, Yangpatchi et Kousha.

Il est nécessaire de disposer des reliques à l'intérieur des stoupas. Ces reliques peuvent être issues du corps de Bouddha ou d'un être sublime. Il peut y avoir aussi des reliques du Dharma ou Dharanis, sous forme de textes sacrés. Enfin le stoupa peut aussi contenir les reliques du Corps de Vacuité, sous forme de tsatsas et stoupas de petite taille.

Quiconque rêve d'un stoupa, l'aperçoit de loin, entend le son de sa cloche ou entend parler de la construction d'un stoupa est purifié de toutes les fautes et de tous les voiles... Tout être vivant qui voit un stoupa, quittera les états de renaissance animale après sa mort et obtiendra un  corps doué de mérite.

Quiconque circumambule un stoupa, y fait des prosternations ou des offrandes de fleurs, encens ou lumières, ne se détournera plus de la voie de l'Eveil. grâce aux bénédictions du Bouddha, les voiles du karma passé seront purifiés.

Les différentes parties d'un stoupa

1.La plate forme représente les 10 actes vertueux du corps, de la parole et de l'esprit. 2.Les 3 marches représentent les 3 joyaux du refuge. 3.Le trône de lions: la supériorité sur l'univers. 4.Le petit et le grand lotus représentent les 6 perfections de vertus. 5. Les 4 côtés de ce niveau sont les 4 pensées incommensurables. 6. Les 4 marches: les 4 attentions, 4 efforts, 4 pieds miraculeux, 5 facultés spirituelles. 7. La base immuable: les 5 forces. 8. Le vase: les 7 branches de l'Eveil. 9.Le "tré": le sentier octuple.10. L'arbre de vie: les 10 terres de sagesse. 11. L'ombrelle: l'état des Victorieux. 12. La lune: l'extinction de la souffrance. 13. Le soleil: l'épanouissement de la compassion.14.Le joyau:la réalisation de tous les souhaits.

 

Du kiosque au stoupa de l'Oasis de Longue Vie

Le kiosque en 2005

Un kiosque existant a dû être démoli. C'est sur le sol en béton de ce kiosque que l'on a pu construire le stoupa.

  • Construction du stoupa

    Construction du stoupa sous la direction de Lama Mingyour.

  • Le socle et la plate-forme

    L'équipe qui a posé les bases du stoupa.

  • le stoupa se construit peu à peu.

    Le stoupa en octobre 2009.

Consécration du 21 juin 2009

On dépose des tormas

Nouvelle cérémonie

La flèche est posée sur le stoupa;

Consécration du stoupa le 30 janvier 2011.

Circumambulation autour du stoupa: Lama Shérab Dordjé et Lama Shérab Namdreul;

Patrick pose l'enduit sur le socle.

Le stoupa et sa flèche.

Peinture de la flèche.

Consécration du 27 septembre 2012.

Lama Shérab devant le stoupa terminé.