Expo à Neuilly en juin 2017

Voilà une expo qui va décoiffer !

Pendant tout le mois de juin, les dessins et les esquisses de Yann se déploieront au grand jour dans un salon de coiffure à Neuilly sur Seine. Coups de ciseaux et coups de cœur…

 

  


 

Atelier W
Coiffure & Institut de Beauté ainsi que Galerie éphémère
16 bis rue Ernest Deloison
(à 10 minutes, à pied, du métro Pont de Neuilly)
Neuilly-sur-Seine
Tel 01 47 22 86 57


 

 

 

Rousse et toujours prête à éclater de rire, Valérie Amorim est une battante.  Jadis chargée des ressources humaines au sein d’une société de prestation de services, elle a tourné la page pour s’octroyer une seconde vie professionnelle.  Reconversion réussie dans la coiffure et l’esthétique. Depuis quelques années, Valérie orchestre un salon de coiffure, l’Atelier W à Neuilly sur Seine.

Salon et atelier… donc ! Chaque mois, un « nouvel » artiste égaye les murs du salon, lequel change ainsi constamment de look ! Même les étagères sont mises à profit par certains exposants plus prolifiques que d’autres.

Pendant le mois de juin 2017, « Paris en tous sens » prend ses quartiers dans le salon de Valérie. Les client(e)s se feront coiffer et refaire une beauté tout en jetant des coups d’yeux sur un éventail de dessins présentant les diverses facettes de Paris. Yann est allé puiser dans ses archives des dessins, des esquisses et mêmes des peintures qu’il n’avait jamais montrés au grand jour.

Les amateurs d’art aiment à fouiller pour s’approprier des trouvailles… c’est clair ! Aussi, pendant cette expo plusieurs cartons à dessin seront à la disposition des plus curieux, plein à craquer.

Les prix oscilleront entre 30 et 100 euros pour les formats A4 et A3.  Des réductions seront accordées aux acheteurs désireux d’emporter plusieurs dessins.

Et puis, Valérie et Yann se sont mis d’accord pour organiser un tirage au sort à l’issue de cette expo d’un mois. Toutes celles et tous ceux faisant appel aux compétences de Valérie et de son équipe de coiffeurs très expérimentés seront invités à déposer, dans une urne, un morceau de papier comportant leur nom et leur numéro de téléphone. Ceux achetant un dessin, quant à eux, pourront insérer trois bouts de papier dans la boîte. Les heureux gagnants, au nombre de trois se verront offrir chacun l’original d’un dessin.

« Nous faisons un métier empreint de férie »

Valérie est une femme discrète, qui préfère l’être au paraître. Elle n’a pas voulu être photographiée dans le cadre de ces expositions. Alors, pour illustrer l’article qui suit : une photo prise en mars dernier, lors du vernissage d’une expo de photos.

Voici le portrait de Valérie, la gérante plutôt hors norme du salon de beauté dans lequel « Paris en tous sens » fait escale en juin. Des dizaines de dessins se côtoient sur les murs et se blotissent les uns contre les autres dans des cartons

Par Yann Le Houelleur

 

« Je déteste la solitude, le silence, l’obscurité qui me traumatisent. »

Valérie est une femme à la fois débordante de douceur et passionnée quand elle évoque sa maison de beauté. Le salon W, qu’elle dirige dans le quartier de Bagatelle à Neuilly est tout le contraire de tels traumatismes. Voici un espace dont la porte, donnant sur la rue Ernest Deloison, est poussée à toute heure du jour par des client(e)s qui viennent y chercher de quoi mettre en lumière leur physique dans une ambiance frémissante de paroles réconfortantes.

Chevelure d’une rousseur scintillante, témoignant un calme olympien en toute circonstance, elle admet sa chance, une chance qu’elle a su faire croître d’une baguette presque magique : «Je fais, nous faisons un métier empreint de férie où nous avons un effet immédiat en nous occupant des autres et en agissant sur leur bien être. »  Ses quatre salariés (deux coiffeuses, un coiffeur, une esthéticienne) et elle sont aux petits soins pour une clientèle à 90 % féminine qui fait appel à leurs compétences pour des raisons diverses.

Soirée galante ou événement heureux

Rien à voir avec l’image que l’on peut se faire habituellement des salons de coiffure. «Toutes nos clientes viennent nous voir avec une démarche qu’il nous faut comprendre. Nous sommes là pour écouter leurs motivations, leurs attentes.»

Certaines clientes veulent se faire belles dans la perspective d’une soirée galante ou d’un événement heureux, d’autres viennent pour se sentir l’âme plus légère en se soumettant à des métamorphoses que Valérie et son équipe suscitent avec toute la subtilité requise. Pinceaux, ciseaux, peignes, brosses, sèche-cheveux : le maniement de ces outils ne saurait suffire sans une approche artistique du métier que Valérie définit ainsi : «La coiffure rejoint l’art car elle résulte aussi du travail de la main.»


Couleurs mouvantes

Et les artistes, Valérie aime leur compagnie, leur quintessence, leur grain de folie, à tel point qu’elle a décidé, dès le départ (l’inauguration du salon remonte au premier janvier 2016) d’accueillir chaque mois un invité différent : photographe, peintres et plasticiens, dessinateurs, graphistes et même sculpteurs. «Mon salon de beauté est sans doute le seul qui ait une vocation conjointe à être une galerie d’art», se plait-elle à garantir.

Entre étagères, miroirs, tables et lampes, il y a une assez vaste surface, au fil des murs, à exploiter. Chaque mois, donc, ces murs se revêtent de formes et de couleurs différentes et mouvantes en fonction des talents exprimés par les artistes qui trouvent ici même un espace propice au partage de leur sensibilité avec une clientèle cultivée et réceptive. Bien entendu, Valérie ne prélève aucune commission sur la vente de ces œuvres d’art, se réjouissant que certains artistes aient pu réaliser de bonnes ventes.

Yann Le Houelleur

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

04.06 | 18:44

Merci Yann de confier vos créations à notre petit Atelier W
Vos dessins suscitent beaucoup d'engouement...
J'espère que l'émoi se transformera vite en achat ;-

...
31.05 | 09:18

Toujours aussi beau de te suivre dans Paris au gré de tes dessins et des saisons qui se succèdent sur le papier, de l'été à l'hiver. Mais il y fait toujours bon

...
27.05 | 22:02

Quel plaisir de voir que ça va mieux sur le Pont des Arts mon cher Yann ! Toujours de superbes dessins et - en général- de belles histoires !

...
21.05 | 18:24

Un bel esprit humaniste pour guider tes mains à reproduire ce que tu vois et ressent je t'invite si ça te branche https://www.flickr.com/photos/patpardon/339

...
Vous aimez cette page