Cap sur l'Ile de France

Nouvelle série de dessins et chroniques

Aux portes de Paris,
de si jolis coins

Voici quelques endroits propices au délassement et à l'évasion, à quelques kilomètres de la capitale. Avec un préférence pour les bords de la Seine où somnolent des péniches, certaines transformées en restaurants, d'autres habitées par des personnes plutôt chanceuses...

(texte après les deux dessins ci-dessous)




Pont ferroviaire entre les communes de Levallois et Asnières, que Van Gogh avait peint quand il n'y avait pas encore de caténaires

Péniche "Le Sans Souci" sur les bords de Seine, à Sèvres


Si Paris n’était que Paris, ce serait déjà bien comme ça ! Mais la plus belle des capitales présente l’avantage de s’insérer dans une mosaïque de paysages et de sites d’une beauté prodigieuse.

Autrement dit, plutôt que de se limiter à une exploration de Paris, il faut songer à déployer des efforts pour goûter aux départements de ce qu’on appelle, avec un zeste de poésie, l’Ile de France. Des efforts parfois épuisants, puisqu’il est nécessaire de monter à bord de trains ou d’avaler des kilomètres d’autoroute, mais qui sont copieusement récompensés.

Que ce soit les châteaux de Fontainebleau, Versailles, Chantilly ou tant d'autres, la forêt de Saint-Germain en Laye, celle de Rambouillet, la basilique de Saint Denis (incontournable), ou les bords de la Seine comme de la Marne : de tels déplacements en valent toujours largement la peine, tant ces lieux sont riches d’histoires et fertiles en paysages souvent grandioses.

(suite après les dessins)


Versailles: le plus connu des châteaux dont l'Ile de France regorge

Il ne faudrait pas oublier aussi l’urbanisme contemporain, Paris et l’Ile de France étant des plus éclectiques en matière architecturale. En premier lieu La Défense, telle une muraille de métal et de verre, crénelée de tours audacieuses, se dressant entre Paris et sa périphérie, que la Seine, en contrebas, se consacre à amplifier par de subtils reflets.
Pour insister sur la Seine, dont les bras s’enroulent autour de la capitale après l’avoir scindée (rive gauche, rive droite), il convient de profiter pleinement de ses charmes dans des communes telles qu’Asnières, Gennevilliers, Villeneuve la Garenne. Malgré la densité croissante du tissu urbain (pépinières toujours plus nombreuses de HLM et d’immeubles abritant des bureaux), il reste des fragments de coins paisibles et romantiques.

Certains tronçons de la Seine, mais aussi de la Marne, permettent de comprendre pourquoi les impressionnistes avaient fait des environs de Paris une source d’inspiration primordiale. On y voit des ponts enjamber des eaux émaillées d’un vert et d’un bleu presque pur, et des péniches paraissant attelées les unes aux autres, somnolant sur les deux rives protégées par l’abondante toison de marronniers, platanes et saules, entre autres essences.

Les piles de certains des ponts sont striées de lignes aussi elliptiques et gracieuses que les coques et les ponts des péniches tout autour.
Le soir, on peut voir des canoë-kayak froisser l’épiderme bleuté de l’eau, faisant naître, sur leur passage, des tourbillons où le regard finit par se noyer…






Deux facettes bien différentes de Gennevilliers: ci-dessus, une belle maison rue Jean Jaurès et une vue d'un pan de quartier le long de la rue Gabriel Péri avec, tout au fond (derrière la tour) l'hôpital Nicolas Beaujon.


Entrée d'une propriété au Vésinet, l'une des communes les plus huppées de la couronne parisienne
(département des Yvelines, près de Saint-Germain en Laye)

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.11 | 04:01

Bonjour Bruno! Merci, nous sommes voisins... Je n'arrive pas à "voir qui vous êtes" si toutefois vous habitez aussi la grande barre Victor Hugo à Gennevilliers!

...
14.11 | 18:55

Coucou Yann c'est bruno
Un ptit coucou que je trouve super ton site
Bonjour a sheriff
A bientôt
Bruno de Henri MUSLER toujours a VH

...
18.07 | 04:10

You can send me your email address too. Thanks

...
17.07 | 20:08

Do you have WhatsApp we met 2 weeks ago. Thanks!!

...
Vous aimez cette page